Droits d'auteurs © 2010 Maisonspec
Tous droits réservés.


DÉROULEMENT D’UNE INSPECTION


Dès la mise en place du rendez-vous, l’inspecteur demande à son client de lire la Norme de pratique professionnelle pour l'inspection visuelle de bâtiments principalement résidentiels et la Convention de service d'inspection d'un immeuble principalement résidentiel par l’entremise du site internet de Maisonspec afin d’être au courant de l’engagement de l’inspecteur envers son client ainsi que du déroulement de l’inspection. Puis, au moment de la rencontre, ces documents sont révisés et signés par les deux parties.

En premier lieu, l’inspecteur se présente au vendeur et lui demande de remplir la Déclaration du vendeur sur l'immeuble, si celle-ci n’a pas déjà été complétée avec l’agent inscripteur. Par après, l’inspecteur se concentre sur l’extérieur de la propriété en inspectant toutes les composantes de la toiture, de l’enveloppe et de la fondation du bâtiment.

Deuxièmement, lors de son entrée à l’intérieur de la propriété, l’expert examine la structure, l’électricité, la plomberie, l’isolation, la ventilation ainsi que le système de chauffage et de climatisation. L’inspecteur débute par le sous-sol pour terminer dans l’entretoit.

Tout au long de son inspection, l’expert prend non seulement plusieurs photos numériques démontrant la condition actuelle de la demeure, mais en plus, il identifie les vices apparents et suggère des travaux d’amélioration et d’entretien à son client.

Par la suite, l’expert résume les points saillants de l’inspection et complètent avec son client l’Attestation d'exécution d'une inspection d'un immeuble principalement résidentiel.

De son côté, l’inspecteur se charge de rédiger le Rapport d’inspection dans un délai raisonnable pour enfin remettre en main propre le travail final au domicile même de ses clients puisqu’il explique point par point tous les éléments relevés lors de l’inspection.